Quand des français de Taiwan font passer leurs propos homophobes et xénophobes pour de la liberté d’expression

5

Très souvent, les communautés étrangères dans un pays reproduisent un microcosme de leurs sociétés d’origines. La communauté française à Taiwan n’est pas épargnée.

L’abstention aux dernières élections françaises était conséquente au sein de la population française de Taiwan, mais la « vague Macron » est passée par notre belle île et une majorité des votants a choisi Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle. « En Marche » a un comité local qui semble toujours fonctionner, les autres partis politiques sont absents du débat, et puis il existe un groupe de français dont la ligne politique est aujourd’hui très claire: l’extrême droite française. Ils se retrouvent sur un groupe Facebook intitulé « Communaute Francaise a Taiwan Non Censure ». La description de ce groupe indique: « Principalement francophone (but open entirely to everybody) ce groupe est destine a la communication, au partage et au debat sans restriction ni censure. Partagez votre experience, votre humeur, un evenement, l’actualite Francaise ou Taiwanaise, votre actualite. Exprimez vous en toute liberte, sans tabou ni crainte. ce groupe n’est pas fait pour vous si vous n’etes pas ouvert au debat et si l’opinion des autres vous derange. » Sympa ! Un groupe de compatriotes dans lequel la parole est libre.

Je parcours les posts de ce groupe, et je réalise peu à peu que ses membres sont très politisés et ont donc deux obsessions: la politique française et le complot néo-libéral des « macquarons » (comprendre les sympathisants et adhérents du mouvement En Marche). Le président français et son gouvernement sont évidemment leurs cibles privilégiées, suivent les homosexuels, les immigrés en Europe, les travailleurs du sud-est asiatique, et quelques français installés depuis de longue date à Taiwan.

Je découvre au fil des posts les propos de membres ouvertement homophobes et je suis choquée par la violence de leurs mots. Des propos d’une telle crasse, je me demande si ces gens sont encore en pleine possession de leurs facultés intellectuelles. Je vous laisse apprécier:

La xénophobie tient également une place importante dans ce groupe. Les français d’origines étrangères sont souvent la cible de leurs moqueries, et plus proche de nous, les travailleurs musulmans du sud-est asiatique de Taiwan:

Certains membres de ce groupe, dirigeants d’entreprises, restaurateur, professeur de français, plus « malins » que les autres, tentent avec plus de diplomatie de partager certains posts et commentaires sur d’autres groupes de français et francophones à Taiwan. Toujours politisés mais moins directs, leurs posts semblent permettre la discussion et l’échange, mais la finalité est identique, ils cherchent à tout prix à faire passer leur message, quitte à créer des conflits avec d’autres français de Taiwan. En conséquence, modération de leurs posts et exclusion de tel membre, ils se font alors passer pour des victimes de la « censure », de la « pensée unique », où la critique ne serait pas admise.

Je suis à Taiwan depuis 3 ans, j’étais précédemment en Thailande où l’extrême droite est également bien présente dans certaines villes balnéaires. Ces français s’expatrient pour x raison, mais ils apportent dans leur bagage ces idées brunes, et je ne comprends pas comment on peut sainement se projeter dans un pays étranger avec ce genre de sensibilité politique.

Liberté d’expression chérie, merci à Taiwan Mag d’avoir accepté la diffusion de ce billet sur leur site.

Jeanne P.

5 COMMENTS

  1. le prof de francais c’est pas celui qui faisait des quenelles il y a quelques annees avec ces eleves taiwanais ? ils veulent pas aller voir ailleurs ces gens.

  2. Chère Jeanne..!! Il faut être plus claire..!!!! Sur la masse des Français à Taiwan ces  »’français »’ ne sont absolument pas la représentation de la masse…et comme vous le précisez attire ‘’’la mauvaise graine du monde entier’’’ (cela est m’a propre expression) de toute part. Enfin, on trouve de tout sur Face Book (même des djihadistes ou il y a également une représentation mondial de gens) donc pas toujours du bon..
    Ensuite il faut préciser que oui une partie plus riche de ces Expatriés, pas seulement de Taiwan, sont du coté de Macron, car ils avaient peur de devoir être taxé sur leurs revenus comme les expatriés Américains. Mais ces gens-là, ne représentes pas la majorité des français non plus. Ensuite au second tour des élections il n’y avait que deux choix… Macron, ou le Front Populaire… Beaucoup de gens ne voulant pas voter pour le FP., ont votés CONTRE le FP — donc pour Macron (ne savant pas quoi faire d’autre) mais la plus grande majorité ont votés blanc ou pas du tout (n’acceptant ni l’un ni l’autre…). Ce qui fait que Macron n’a en réalité que 25/30 des votes sur les 90% de la population Française d’inscrits, d’où le mécontentement qui va finir par se traduire malheureusement en beaucoup plus de problèmes à la rentrée…

  3. Je suis a Taiwan depuis longtemps, je vote FN, et je trouve que nous comparer à des fachistes témoigne d’une certaine limite intelectuelle. Il est vrai que certain d’entre nous sont des idiots mais le pourcentage d’idiots (ou surtout d’aculturés) chez ceux qui ont voté Macron est certainement bien plus grand. Du moins il suffit de poser des questions de culture générale aux sympatisans En Marche pour être assez sidéré (non je donnerais aucun nom 🙂

  4. Citez-moi le passage où je vous compare à des fascistes, vous êtes à fleur de peau c’est incroyable. Je suis outrée par les propos de vos amis sur ce groupe, oui vos blagues crasseuses sont homophobes, oui certains de vos posts sont xénophobes, toujours cette hostilité envers les homosexuels et les musulmans plus précisément.

  5. Je tiens à préciser ici: je suis profondément désolée et je m’excuse auprès de l’équipe d’avoir causer tant de problème. Cédric n’est pas l’auteur de ce billet, il a simplement accepté de le publier sur son site. Cédric, tu peux d’ailleurs le supprimer, c’est peut-être mieux. 沒問題.

Laisser un commentaire