Jean-Luc Mélenchon, votre parallèle entre Tsai Ing-wen et Marine Le Pen est stupide

7

« Quand Trump passe un coup de fil à la présidente de Taiwan, il sait qu’il fait une provocation énorme, hein, heu j’sais pas moi, c’est comme si Trump avait téléphoné directement à Madame Le Pen pour lui demander ce qu’elle pense de la situation en France. On aurait dit mais qu’est-ce que c’est que cette histoire, pourquoi il appelle cette femme qui n’est pas présidente de notre pays, heu, plutôt heu que le président de notre pays. Vous comprenez ? » Jean-Luc Mélenchon, 13 janvier 2017.

Non. Je ne comprends pas Jean-Luc Mélenchon. Votre parallèle entre Tsai Ing-wen, présidente de la République de Chine (Taiwan), et Marine Le Pen est idiot et inutile.

© www.president.gov.tw

Déjà, ce n’est pas Donald Trump qui « passe un coup de fil » à Tsai Ing-wen, c’était un entretien téléphonique arrangé entre les deux administrations (lire le communiqué de la présidence). La présidente Tsai était entouré de Joseph Wu, secrétaire général du Conseil de sécurité nationale, et ancien Directeur du Bureau de représentation économique et culturelle de Taipei à Washington D.C., et David Lee, Ministre des Affaires étrangères.

Ensuite, dans votre vidéo, vous semblez vouloir expliquer à vos auditeurs sur Youtube la situation aux Etats-Unis, faite selon vous d’une opposition entre les services de renseignements restés anti-russe et un gouvernement Trump en formation devenu anti-chinois. Et c’est au fil de cette explication que votre pensée des relations internationales transparaît et révèle des incohérences.

Tout d’abord, selon vous Jean-Luc Mélenchon, la France est universalité : elle a des valeurs universelles à défendre et promouvoir, et son rôle est d’être indépendante pour contribuer à la paix dans le monde en n’étant pas systématiquement derrière une grande puissance (les USA en l’occurence). Cette posture diplomatique M. Mélenchon, vous l’appliquez avec logique en Amérique centrale et du sud : défense des mouvements démocratiques et sociaux contre les magouilles américaines au fil des ans, coups d’Etat manigancés par la CIA, interventions militaires américaines, blocus économique de Cuba, etc.., vous défendez les petits pays progressistes aux marches de l’empire américain.

Par contre, quand il s’agit des petits pays démocratiques aux marches des empires russe (pays baltes, Pologne, Ukraine) et chinois (Taiwan), vous considérez que ce sont les Etats-Unis qui viennent intervenir dans une zone d’influence qui n’est pas la leur. Vous semblez donc admettre que les pays à l’hégémonie régionale que sont la Russie et la Chine ont droit à leur zone d’influence et tant pis pour les expériences démocratiques et sociales à leurs portes. Où passe l’universalisme de votre démarche?

Vous indiquez enfin sur votre blog: « Remettre en cause l’unité de la Chine à propos de Taïwan est une incroyable provocation. Il semble bien que beaucoup de gens ne se rendent pas compte de ce que cela signifie sur place. » (lien) Nous, nous sommes sur place et depuis très longtemps. Unité de la Chine, mais de quelle unité parlez-vous, celle que la Chine veut imposer par la force aux 23 millions de Taiwanais ? Votre méconnaissance de la situation, ou alors serait-ce votre soutien inconditionnel à Pékin, vous fait perdre toute crédibilité.

Jean-Luc Mélenchon, votre comparaison douteuse révèle votre vision étriquée du monde. Si vous aviez voulu expliquer une situation en Amérique du Sud, jamais vous n’auriez comparé un leader cubain ou centraméricain que vous soutenez avec Marine Le Pen. Mais comme c’est Taiwan, un « satellite américain » n’est-ce pas, la comparaison vous est venue à l’esprit. Je ne peux que vous conseiller de venir à Taiwan, venez vivre l’expérience démocratique taiwanaise, vous pourrez peut-être ainsi partager une vidéo mieux préparée et bien plus élaborée avec vos auditeurs.

Le passage sur la présidente de la République Tsai Ing-wen, à partir de 9:51 https://youtu.be/xSxMAU-DZsc?t=9m51s

Pour en savoir plus sur l’histoire de Taiwan: http://www.taiwanmag.net/2004/04/22/histoire-de-taiwan/

Traduction du texte en mandarin pour nos lecteurs taiwanais:

梅朗雄,你瑪麗娜·勒龐和蔡英文相提並論是非常愚蠢的。

« 當川普和台灣總統通電話時,他知道他做了很大的挑釁。呵,就好像,川普打電話給瑪麗娜·勒龐,問她法國目前的情況。我們會想,這到底是怎麼一回事? 為什麼川普和這位不是法國總統的女人通電話。你們了解嗎? »梅朗雄 2017年1月13日。

我真不明白梅朗雄,你把瑪玲勒龐和中華民國台灣總統蔡英文放在一起相提並論,是愚蠢和不可理喻的。

總之,不是川普和蔡英文直接通電話的,是兩國官方之間的行政通話。(參考總統通訊資料)。

蔡總統周圍陪同著行政院秘書長(Joseph Wu)吳先生、前中美文化經濟交流協會台北華盛頓D.C會長和David Lee外交部長李先生。

之後,你在Youtube的影片對你的聽眾們說: 美國川普的行政將傾向俄羅斯而反對中國。由此,你聯想出前後矛盾的國際外交關係。

首先,如你所說,法國是獨立自主的,不受外界任何其它國家的干擾(例如美國)來協助推動世界的自由。

你以這個獨立自主的邏輯外交姿態,協助南美洲一些小國家如(古巴),不再受美國情報局CIA 和美國軍勢的壓力控制。

然而,在俄羅斯邊界(波蘭,烏克蘭,波羅的海)和中國邊界(台灣)的這些民主小國家,因為地理關係,你承認她們受俄羅斯和中國的霸權制。

請問你那獨立自主的協助推動世界民主自由的思想,到那兒去了 ??

最後,你在你的部落格上指出,質疑中國對台灣的統一是不可思議的挑釁。很多人不是處在當地人立場上,是無法明白這種關係的。

你所說的中國團結統一 ?

你是說那個用暴力來控制台灣2千3百萬人民的中國嗎?

你對這些情況的無知,或是無條件的支持中國北京。將使你失去你的所有信譽。

梅朗雄,你那可疑的對照,證明了你輕浮狹隘的世界觀。

如果你想說明南美洲的情況,絕對不會拿中南美洲,古巴的領導者和瑪麗娜·勒龐混為一談。

因為”台灣是美國的衛星國”,浮現出你腦海的這種對照,我建議你來台灣,實際生活在自由民主的國家台灣。可使你有機會製作另一個更美好更精確的影片分享給你的聽眾們。

7 COMMENTS

  1. Bonjour,

    Je pense que vous avez mal saisi le fond de la pensée de Jean-Luc Mélenchon. Je ne remets pas en cause ce que vous affirmez sur les relations Chino-Taïwanaises, je vous crois même sur parole !
    Mais à mon avis, ce que Monsieur Mélenchon essayait de faire comprendre, c’est la provocation que Donald Trump à fait vis à vis de la Chine en s’entretenant téléphoniquement avec Taïwan. En aucun cas JLM ne remet en cause l’indépendence de Taïwan.

    Je vous cite:
    « Nous, nous sommes sur place et depuis très longtemps. Unité de la Chine, mais de quelle unité parlez-vous, celle que la Chine veut imposer par la force aux 23 millions de Taiwanais ? Votre méconnaissance de la situation, ou alors serait-ce votre soutien inconditionnel à Pékin »

    Monsieur Mélenchon tenait ces propos en prenant le point de vue de la Chine, qui, à ce que j’ai compris, ne reconnait pas l’indépendence de Taïwan. Donc pour la Chine, le fait que Trump, lui, la reconnaisse, est une provocation énorme.

    Jamais Monsieur Mélenchon n’a évoqué un « soutien inconditionnel » envers la Chine.

    Bref, je pense que tout ceci est simplement un malentendu, qui certes aurait pu être évité si Monsieur Mélenchon s’était exprimé un peu plus clairement :).

    À bon entendeur !

  2. Jusque la, j’aimai bien Taiwan Mag, aussi longtemps qu’il n’y a pas de politique et de parti pris. Ce n’est pas son rôle de commenter ou critiquer sur l’une ou l’autre des personnes qui font campagne aux élections Présidentiel. En tant que Français j’ai très bien compris ce qui a été dit au sujet de la communication entre Taiwan et les Etats Unis. Ce n’est pas stupide car ce n’était que juste une image pour faire comprendre la disproportion de la situation (surtout qu’une grande majorité des français ne connaissent pas cette réalité et que depuis la bas, ils n’en ont rien a faire). De plus même a Taiwan il n’est toujours pas clair de qui a appelé qui exactement, et rien dans le communique du bureau de la Présidente ne clarifie la situation.!!! Donc je ne dirai pas ce que je crois, car ce ne serait que ma réalité et pas «  »LA » » réalité' ».. Ce que je peux dire de cette situation entre Taiwan, la Chine Populaire (communo-capitaliste) et les autres pays, m’ennuie au plus haut point, car pour moi pour le moment sans rentrer dans l’histoire, Taiwan c’est Taiwan avec des Taïwanais et Taïwanaises avec leur propre passeport, et la Chine c’est la Chine avec …..etc…et avec leur propre passeport aussi…. Je n’admet pas que la ‘Chine’ dicte aux autres pays ce qu’ils peuvent faire ou dire car c’est faire preuve de faiblesse. Surtout que sans ces pays qui ont ouverts leurs Usines en Chine, elle ne serait pas du tout ce qu’elle est maintenant.

  3. Ces commentaires de J.L. Mélenchon sont principalement diriges a un auditoire de Français et ne sont voulus qu’a une image d’exemple. Il se place au niveau de la Chine Populaire qui ne reconnait pas Taiwan avec un Président, puisqu’ils considère ce pays comme une province.. Donc a ce titre uniquement, il n’y a pas autant différence entre quelque politicien de France qui ce présente aux élections Présidentielles… C’est comme cela qu’il faut le comprendre et comme cela que les FRANÇAIS le comprennent puisque tous ces problèmes entre la Chine Populaire et TAIWAN sont méconnus ou mé-compris par la plupart des français..Qu’on ce le dise..!!!!!! D’autre part une grande partie des français qui habitent et travail a Taiwan comprennent  »eux » ce problème et considèrent TAIWAN comme un Pays a part entière Indépendant de la Chine Populaire qui ce refuse de se considérer ou se représenter peut être comme un grande sœur..!!!

  4. Bonjour à toutes et à tous.

    J’ai regardé cette revue de la semaine comme vous. Je trouve que cette vidéo est intéressante à voir et enfin, pour une fois, un homme politique français a cité mon pays Taiwan pendant sa campagne electorale. Je dois vous avouer que Mr.Mélenchon est mon maître spirituel depuis de nombreuses années et j’adore ce qu’il dit et je comprends ce qu’il dit même si je ne suis pas Français. Mais au moment où il a comparé la présiedente taïwanaise et Marine Le Pen… moi, je trouve que c’est un maldroit de mettre tout le monde dans le même sac… Mais bon, je peux comprendre que ce ne sont pas les arguments principaux dans cette vidéo. Durant 18 minutes, il a bien analysé l’actualité à son égard. Je pense que l’indépendance de Taiwan n’est pas son sujet du coeur.

    Simplement, je voudrais vous citer un passage quand Jean Luc Mélenchon a été invité dans l’émission On est pas couché le 18 octobre 2014, alors l’Animateur Mr. Ruquier lui a demandé  » ce que vous avez changé comme Nicolas Sarkozy ? » Mr. Mélencon a sagement répondu  » Vous n’avez pas une autre comparaison par harsard ? » Voilà je me demande : est-ce que Mr.Mélenchon, il n’a pas une autre comparaison entre la présidente taïwanaise et une femme politique française? Je ne sais pas moi, s’il avait cité Madame Christiane Taubira par exemple, ça aurait pu être passable. Si j’e comprends bien, Madame Marine Le Pen est son ennemie en politique depuis longtemps, il est obligé de comparer Le Pen avec d’autres femmes politiques du monde.
    Pour être à la franquette, je suis d’accord avec le reste de ce qu’il a dit… à part la mise en abyme  »LE PEN-la présidente taïwanaise »

    TONG XIAO XIAN

  5. Je ne pense pas que c’étais ce que voulais dire Jean-Luc Mélenchon, vous déformé un peu ses propos là.
    Il essayer de montrés (fort maladroitement) l’implication de l’actes de Donald Trump, et bien qu’étant un candidat d’extrême gauche, il y a bien longtemps que les communistes français ont brûler leurs exemplaires du petit livre rouges, rassurez vous.
    Je conçoit cependant que Mélenchon fut très maladroit dans sa formulation et sa métaphore.
    Une meilleurs métaphore aurait étais de comparés avec la Corse, qui réclame à corps et à cris son indépendance bafouer depuis plusieurs siècles.
    Mais ça aurait moins parler aux français ironiquement, rares sont les français qui savent pourquoi la corse veut êtres indépendante.

  6. J’aime bien Mélenchon, j’aime son projet pour la France. Mais coté politique étrangère, ce n’est pas la première fois qu’il est à coté de la plaque. Je pense à sa complaisance envers certains régimes autocrates, notamment Cuba, Poutine, la Chine (le Tibet et Taïwan sont tabous pour lui)… Nous autres supporters de Mélenchon ne devons pas fermer les yeux là-dessus.

Comments are closed.