Grotesque ! Deux semaines avant les Jeux Paralympiques à Rio de Janeiro, la Chine avait protesté auprès des organisateurs contre l’emblème du « Chinese Taipei », le terme officiel pour Taiwan lors d’évènements internationaux, brodé sur les tenues des athlètes taiwanais.

Le comité olympique taiwanais, inquiet de voir ses athlètes refoulés de la compétition, avait alors décidé de « cacher » l’emblème officiel avec un sticker représentant le logo du KMT, le parti d’opposition. Voyez-vous la différence ? Dans le logo Chinese Taipei, à droite, le soleil blanc à 12 branches touche la bordure bleu, alors que dans le logo du KMT, le soleil ne touche pas la bordure au fond bleu. Les chinois étaient satisfaits de cette modification.

download

Depuis l’élection démocratique de la présidente Tsai Ing-wen, Taiwan doit faire face à une recrudescence de comportements inamicaux de la part de Pékin. Non content que les taiwanais aient élu une présidente issue du parti PDP, la Chine conteste de manière plus marquée la participation de Taiwan dans plusieurs organisations internationales. Récemment, Pékin avait mis en garde Taiwan contre toute visite du Dalaï-Lama, qu’un député a invité à se rendre sur l’île.

Plus: https://international.thenewslens.com/article/49626 et aussi http://www.nownews.com/n/2016/09/20/2155081

NO COMMENTS