Des supporters de Sean Lien attaquent des manifestants

0

Hier soir, lors d’un meeting de Sean Lien, candidat KMT à la mairie de Taipei, un petit groupe composé d’ex-employés des stations de péages d’autoroutes et leur amis sont allés manifester pacifiquement pour dénoncer leur situation.

Ces personnes ont perdu leur emploi suite aux installations des portiques automatiques de péage. Elles sont venues faire connaître les problèmes qu’elles rencontrent, les salaires et indemnités impayés, les lenteurs administratives dans le traitement de leurs dossiers et les refus de la société d’autoroute de les rencontrer.

La scène enregistrée ci-dessous se déroule à quelques mètres du podium sur lequel se trouvaient Sean Lien, le président de la république Ma Ying-Jeou et d’autres officiels. Malgré une présence policière importante, et certains supporters de Lien tentant de calmer la situation, des « inconnus » pro-KMT assurent le « service d’ordre ». Une bagarre éclate, coups de poings et autres violences tombent sur ces manifestants.

Dans son article (à lire ici, en anglais) Michael Cole indique que l’une des assaillants la plus violente à tabasser les ex-employés avait déjà été repérée lors d’une autre manifestation organisée par Chang An-Le (張安樂), ancien chef de triade, recyclé en politicien militant pour l’unification avec la Chine. Le groupe dirigé par Chang était à l’époque (Avril 2014) venu en découdre avec les étudiants du mouvement des Tournesols qui occupaient l’Assemblée.

NO COMMENTS

Laisser un commentaire