Mercredi 17 août: De Taipei à Keelung

Keelung, le port où nous sommes arrivés à Taiwan, n'est pas bien loin de la capitale, Taipei : 35 km environ par la route directe, celle que nous avons prise pour arriver à Taipei. Mais, on peut faire beaucoup plus long, en longeant la côte : une belle balade en perspective pour un retour sur Keelung.

C'est sur une piste cyclable (photo 1), le long d'un fleuve, en direction du nord-ouest, que nous rejoignons tout d'abord, Danshuei. Une belle ville, en bord de mer, où le quai des pêcheurs a été superbement aménagé. C'est d'ici que l'on jouit du plus beau coucher de soleil (photo 2). Nous croisons Yang Hung Tuan et Chiang Men Chu sur leurs bicyclettes. Ce couple nous a aperçu, quelques jours plus tôt, à Taipei. Sur le moment, ils n'ont pas osé nous aborder et l'ont ensuite regretté. Ils sont ravis de nous croiser à Danshuei (photo 3) et nous invitent, de suite, chez eux. Un couple charmant qui va nous accompagner sur les 3/4 du parcours le lendemain.

La route est belle, de Danshuei à Keelung : route côtière, sinueuse et légèrement vallonnée. Elle laisse apercevoir l'océan Pacifique entre les trous des rochers (photo 4). Les vagues sont exceptionnellement hautes aujourd'hui (photo 5), il n'y a pourtant pas beaucoup de vent. C'est peut-être le typhon annoncé, qui ne touchera pas Taiwan, mais ne passera pas loin, qui provoque ces énormes vagues.

Peu avant Keelung, nous ferons un arrêt sur le site géologique de Yeliou (photo 6) : un cap de 1 700m, s'avançant dans la mer, queue de la montagne Datun. Sur ce bout de terre, des promontoires coralliens, façonnés par l'érosion de la mer, les intempéries et les mouvements de la Terre, forment des figures, toutes plus surprenantes les unes que les autres dont la plus célèbre est la « tête de la reine », au profil rappelant étrangement celui de Néfertiti (photo 7) : une merveille !

Leçon de photo n°2

La leçon de photo de la dernière INFO ayant suscité un tel engouement, que nous renouvelons l'expérience dans cette INFO. Cette rubrique « leçon de photo » reviendra de temps en temps quand un sujet s'y prêtera.
Ici, nous avons tous les ingrédients pour faire une bonne photo : une fin de journée, un ciel légèrement nuageux, la mer et des roches aux couleurs étonnantes. Un pêcheur tout là-bas, il faut s'avancer vers lui pour qu'il apparaisse sur la photo (photo 8). En règle générale, une photo de paysage y gagne si on y inclut, dans la mesure du possible, un peu de vie. Mais, attention à ce que le ou les personnages ne masquent pas le sujet principal.
Cette photo ne satisfait pas Bruno. Certes, il y a le pêcheur, mais il faut y regarder de près pour déceler un pêcheur. Un peu de patience, le pêcheur devrait relever sa ligne (photo 9). C'est maintenant beaucoup plus parlant, la photo raconte quelque chose. Il n'y a plus besoin de légender « pêcheur en bord de mer », ça se voit tout de suite : la photo raconte une histoire.

zp8497586rq

NO COMMENTS