Recommandations paradoxales du Pentagone pour Taiwan

0

Alors que les États-Unis n’ont que difficilement accepté de moderniser les anciens F-16 taïwanais, le Pentagone vient de publier une étude dont le résultat va dans le sens contraire de la politique américaine envers Taipei. Étudiant quels pourraient être les moyens aériens les plus adaptés pour la défense de l’île, le Pentagone a conclu que la priorité taïwanaise devrait être accordée à l’achat d’avions de type STOVL.

Cet acronyme signifiant Short Take Off Vertical Landing désigne les avions à décollage et atterrissage courts (moins de 500 mètres), voire verticaux, comme le célèbre Harrier. Cette capacité serait particulièrement précieuse en cas de destruction des aéroports militaires taïwanais par la Chine en cas de conflit, les STOVL pouvant opérer à partir de parking ou dans des clairières.

En filigrane on pourrait y voir une tentative de suggérer d’exporter le futur F-35B à Taïwan. Cet avion très sophistiqué, développé par Lockeed-Martin, sera en effet capable de tels atterrissages/décollages… si sa mise au point intervient un jour, le programme rencontrant d’énormes difficultés techniques et financières.

Bien que le résultat de l’étude du Pentagone soit en contradiction avec l’attitude actuelle de l’administration américaine, on peut peut-être y voir un début de changement dans sa politique très restrictive des exportations d’armements vers Taïwan.

NO COMMENTS