En plus du président de la République, Ma Ying-jeou, accompagné de son Premier ministre, Wu Den-yih, et de Tsai Ing-wen, la chef de l’opposition qui fait équipe avec Su Jia-chyuan, le secrétaire général du Parti démocrate-progressiste, 12 personnalités ont également fait acte de candidature à la présidence et la vice-présidence de la République, hier, date limite pour le dépôt de ces dossiers.

Les 6 paires de candidats se sont acquittées de la somme d’un million de dollars taiwanais et doivent maintenant réunir le soutien de l’équivalent de 1,5% du corps électoral, soit exactement 257 695 signatures, et ce, avant le 15 novembre. Ceux qui ont réussi à recueillir assez de signatures devront ensuite déposer une caution de 15 millions de dollars taiwanais qui leur sera retournée 10 jours après la proclamation officielle des résultats et à condition qu’ils aient recueilli plus de 5% des voix.

Selon la Commission centrale des élections, le dépôt de candidature pour l’élection du président et du vice-président de la République a été effectué par Lee Hsing-chang et Wu Wu-ming ; Lin Chin-ying et Shih Yu-ming ; Kao Kuo-ching et Teng Hsiu-pao ; James Soong et Lin Ruei-shiung ; Chuang Meng-hsueh et Huang Kuo-hua du Parti national de Taiwan ; et enfin Hsu Jung-shu, présidente du Parti populaire uni et Wu Chia-li. A ceux-là, il faut ajouter Ma Ying-jeou et Wu Den-yih ainsi que Tsai Ing-wen et Su Jia-chyuan. En tout, ce sont 8 paires de candidats qui se présentent aux plus hautes charges de l’Etat.

Enfin, dans le même dossier, le Premier ministre Wu Den-yih a déclaré hier qu’aucun effort ne sera épargné pour trouver un accord avec James Soong et faire l’union de la majorité. « Nous n’abandonnerons rien, pas une seule seconde et jusqu’à la dernière minute », a déclaré le Premier ministre.

zp8497586rq

NO COMMENTS