Deux appareils militaires de type F-5F et RF-5E appartenant à la 401e escadrille se sont écrasés, hier soir vers 19h48, dans les montagnes du district d’Yilan, aux alentours de l’autoroute provinciale numéro 9, alors qu’ils effectuaient un vol d’entraînement.
best online blackjack casino
Malgré l’arrivée très rapide des secours et le déploiement d’une centaine de soldats sur le lieu de l’accident, les corps des trois pilotes tués dans l’accident n'ont été retrouvés qu'aujourd'hui à midi. Il s’agit du capitaine Hsiao Wen-ming, 29 ans et pilote du RF-5E, du lieutenant-colonel Chang Chien-kuo, 41 ans, pilote du F-5F, et de son copilote, le major Wang Hong-hsiang, 36 ans.

Selon le ministère de la Défense, le contact avec les deux appareils a été perdu une quinzaine de minutes après le décollage tandis qu’ils ont disparu des radars à 19h52. Ils avaient décollé à 19h39 de la base aérienne de Hualien. Plusieurs pêcheurs au large de Su’ao, au sud du district d’Yilan, ont été témoins de la perte de contrôle des deux appareils avant d’apercevoir une colonne de fumée s’élever au-dessus des montagnes.

En 36 années de service, les avions de type F-5F utilisés par l’Armée de l’air et fabriqués à Taiwan ont enregistré 32 crashs, ce qui représente un taux d’accident trop élevé selon les statistiques.

765qwerty765

1 COMMENT

  1. Taiwan est aussi un endroit fort éprouvant pour les avions de chasse du fait de son climat et de sa proximité avec la mer. Ca pèse sur le mécanique.

Comments are closed.