Ma Ying-jeou veut des « Taiwanais de qualité »

0

Le ministère de l’Education lance une campagne locale visant à pousser les insulaires à développer un mode de vie axé sur les valeurs morales, le bon goût et l’application au travail.

C’est en présence du chef de l’Etat, Ma Ying-jeou, que la campagne d’éducation publique a été lancée, hier, à la Gare centrale de Taipei. Celui-ci a fait part de son souhait de voir ce « mouvement pour une vie nouvelle » instiller chez les insulaires un nouvel état d’esprit et un goût plus prononcé pour la morale et la qualité dans leur vie quotidienne.

« Les défis et les épreuves sont nombreux dans notre société. Nous devons accorder de l’importance aux comportements éthiques, aux attitudes qui privilégient l’amélioration de la qualité et le bon goût, dans un souci de maintien de l’ordre social et du développement durable », a déclaré le président de la République, rappelant le slogan : « se comporter avec sincérité vis-à-vis des autres et travailler avec application et diligence ».

La campagne, baptisée par le ministère de l’Education « Taiwan a du goût », s’inscrit dans un effort plus large des pouvoirs publics pour favoriser l’émergence de secteurs tels que les industries culturelles et de la création, le tourisme médical, les énergies vertes, les biotechnologies ainsi que la production de produits agricoles de qualité supérieure. Les pouvoirs publics espèrent ainsi permettre une élévation de la qualité de vie des Taiwanais.

Cheng Jui-cheng, le ministre de l’Education, s’est déclaré persuadé que Taiwan est déjà une société privilégiant le bon goût et la culture, mais a souligné l’existence d’une marge de progression. « Une hausse de la violence, de la consommation de drogues dans les écoles et d’une criminalité sans mobile indique qu’il existe toujours un grand nombre de problèmes que nous devons traiter immédiatement et avec des mesures efficaces, à l’image de la campagne que nous lançons aujourd’hui », a-t-il déclaré.

Plusieurs personnalités publiques se sont associées à cette campagne dont le fondateur et chorégraphe de la célèbre troupe de danse moderne Cloud Gate Dance Theater, Lin Hwai-min, la championne olympique de taekwondo Su Li-wen, et le parolier Fang Wen-shan. Les fondations culturelles des grands groupes ont aussi annoncé leur soutien à cette initiative des pouvoirs publics.

Avec l’aimable participation de Taiwan Info

NO COMMENTS