Le gouvernement a décidé de décriminaliser la prostitution, et laissera la possibilité aux municipalités de créer des « quartiers rouges ».

Le gouvernement va abolir l’article 80 du « Social Order Maintenance Act (社會秩序維護法) » régissant les transactions pour le travail sexuel. D’après cet article, une prostitué  pouvait être mise en détention jusqu’à 12 mois et payer une amende de NT$30,000. La loi était inégale car le client, lui, ne risquait rien.

Ce retour vers la légalisation de la prostitution s’est fait suite à un travail entre le gouvernement et des partenaires tels que des universitaires et des associations de défense des prostitués.

Une nouvelle loi va donc être voté sous 6 mois. Cette loi devrait légiférer le travail sexuelle et mieux protéger les droits des travailleuses. Certains avancent l’idée de ne permettre la prostitution uniquement dans ces « quartiers rouges », mais la question reste en suspend.

En savoir plus:

http://etaiwannews.com/etn/news_content.php?id=985653

http://www.taipeitimes.com/News/front/archives/2009/06/25/2003447087

1 COMMENT

Comments are closed.