Réactions diverses aux Etats-Unis après l’accession de Taiwan à l’AMS

0

Après l’annonce, mercredi, de l’obtention du statut d’observateur à l’Assemblée mondiale de la santé (AMS) par Taiwan, les réactions ont continué d’affluer, notamment des Etats-Unis.

A Washington, le porte-parole du département d’Etat a accueilli la décision de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avec satisfaction et déclaré s’attendre à ce que la communauté internationale bénéficie de l’expertise insulaire en matière de santé publique. De son côté, le Washington Post a décrit la décision de l’OMS comme la meilleure nouvelle qui soit, estimant que « la grande guerre entre Taiwan et la Chine à propos de laquelle tant de gens s’inquiétaient semble être de moins en moins d’actualité ».

Mais au Congrès américain, certains ont fait preuve d’une satisfaction modérée, tel que le député Thomas Tancredo : « Tragiquement, Taiwan continue d’être traité comme un paria par la communauté internationale à cause d’une longue et massive campagne d’intimidation menée par la République populaire de Chine, et ce n’est pas près de cesser malgré les récents progrès de cette semaine. »

La réaction la plus forte a été celle de l’Association formosane pour les affaires publiques (FAPA), une organisation qui milite en faveur de l’indépendance de Taiwan. Son président, Bob Yang, a en effet condamné la manière dont Ma Ying-jeou aurait, selon lui, « vendu la souveraineté nationale » par le biais d’un accord secret. « Le statut international de Taiwan a une fois de plus été rabaissé. Nous avons travaillé pendant plus de dix ans pour obtenir une accession de plein droit à l’OMS. C’est le droit de Taiwan, en tant qu’Etat démocratique et libre, d’être totalement représenté et de participer pleinement à une organisation internationale de cette importance. La seule chose qui soit acceptable, c’est que Taiwan obtienne un statut de membre à part entière », a déclaré Bob Yang.

Avec Taiwan Info

NO COMMENTS

Laisser un commentaire