Acer espère dominer le marché mondial des ordinateurs portables d’ici 2011

0

Tiré par les ventes de ses netbooks et de ses nouveaux portables ultra-plats dotés d’une longue d’autonomie, Acer pourrait, plus tôt que prévu, détrôner Hewlett-Packard de sa place de leader marché mondial de l’ordinateur portable, a déclaré hier à Taipei le PDG du constructeur informatique taiwanais, Wang Jen-tang.

« Je trouve nos concurrents très passifs sur le segment des netbooks. Nous avons six à neuf mois d’avance dans ce domaine », assure-t-il.

C’est en effet, selon les analystes de Daiwai Securities Group, grâce à ces ordinateurs portables de très petite taille, commercialisés à un prix compris entre 250 et 400 euros pièce, qu’Acer a pu conquérir en 2008 17,7% des parts de marché du portable contre 14,7% en 2007.

Au total, les ordinateurs portables comptent pour 65% du chiffre d’affaires d’Acer, qui espère, en 2009, en exporter 35% de plus qu’en 2008, année où il s’en était écoulé 20 millions d’unités. Cette ambition qui détonne en période de crise s’explique par le succès foudroyant des netbooks, mais aussi par une politique de développement de nouveaux produits.

Lancé en juin dernier, l’Aspire One, le modèle de base de la marque, devrait s’écouler cette année à plus de 12 millions d’exemplaires dans le monde. Le modèle de portable haut de gamme Aspire Timeline, qui autorise une autonomie de 8h, a quant à lui été dévoilé la semaine dernière et devrait permettre de poursuivre la croissance des ventes.

Depuis qu’il a racheté Packard Bell, Gateway et eMachines, Acer suit une stratégie multimarque qui lui permet de cibler différents segments du marché, a indiqué J.T. Wang. Ce dynamisme se traduit dans les résultats du groupe, en hausse de 38% en 2008 par rapport à l’année précédente, à 14,1 milliards de dollars taiwanais.

NO COMMENTS

Laisser un commentaire