Un « allo ! » qui ne coûte presque rien

0

C’est à Taiwan que les communications par téléphone fixe étaient l’année dernière les moins chères dans le monde après l’Iran seulement, révèle un rapport de l’Union internationale des télécommunications (UIT), une institution spécialisée des Nations unies basée à Genève, en Suisse.

Le coût de la téléphonie fixe est, avec celui de la téléphonie mobile et de l’Internet rapide, un des critères pris en compte par l’UIT pour calculer son indice d’accessibilité aux services TIC (technologies informatiques et de communication) dans 150 pays, les prix étant comparés avec le revenu national brut par habitant.

Si la téléphonie fixe est à Taiwan particulièrement peu onéreuse, c’est Hongkong qui est en tête dans le classement mondial pour le faible coût de la téléphonie mobile, les Etats-Unis remportant la palme pour l’Internet rapide.

Dans l’ensemble, Taiwan est en 7e place dans l’indice des TIC, derrière Singapour, les Etats-Unis, le Luxembourg, le Danemark, Hongkong et les Emirats arabes unis, et devant la Suède, la Norvège et la Finlande. Dans ces dix pays, l’indice est compris entre 0,4% et 0,6% du revenu national brut par habitant.

Par ailleurs, l’UIT propose un nouvel instrument de comparaison de développement des TIC. Une étude sur cinq années, entre 2002 et 2007, réalisée sur 154 pays, et prenant en compte 11 critères, dont le nombre de foyers équipés d’un ordinateur, le nombre d’internautes et le niveau général d’éducation, donne un paysage différent, Taiwan n’atteignant là que la 25e place en 2007, loin derrière la Suède, la Corée du Sud, le Danemark, les Pays-Bas ou encore l’Islande.

Avec Taiwan Info

NO COMMENTS