Nous sommes lundi 29 décembre, dans le campus de l’université Cheng Kung à Tainan. Marie-Odile s’apprête à rejoindre sa classe où ses élèves l’attendent pour le cours de francais. Elle est à vélo, joyeuse de rencontrer ses élèves pour le dernier cours de l’année.

Elle passe à côté de chiens errants dans le campus. Ils aboient, s’approche d’elle, elle a peur, son vélo tangue dangereusement, elle tombe, sa tête heurte violemment le sol et perd conscience … Marie-Odile est dans le coma depuis ce lundi noir.

Marie-Odile est francaise, à Taiwan depuis plus de 30 ans. Elle enseigne avec toujours autant de passion le francais à l’université Cheng Kung et dans d’autres établissements de la ville.

C’est un coup dur pour la communauté francophone de Tainan. Aimé et admiré pour sa joie de vivre, elle est appréciée par toute la communauté. Pour la petite histoire, elle organise chaque année une fête de noel pour ses élèves. Et chaque année, elle fait appel aux quelques francais de Tainan pour animer cette fête avec des chansons francaises. On trouve ca parfois un peu ennuyeux et on se dit que cette année on ne pourra pas y aller, mais Marie-Odile tient bon, et nous appelle sur nos portables pour bien nous rappeler l’heure à laquelle nous devons se retrouver au centre catholique et en l’entendant raconter combien elle est heureuse de savoir qu’on ira avec nos enfants, on se dit qu’après tout, ce n’est qu’une après-midi. Et chaque fois, on ne regrette pas d’y avoir été. La dernière était le 20 décembre.

Toute la communauté francophone de Tainan pense très fort à toi et nous prions pour que tu te réveilles très vite.

Cedric J.

21 COMMENTS

  1. J’ai pas encore eu l’occasion de la rencontrer, mais si besoin, je suis la.
    En espérant qu’elle revienne au plus vite.

  2. c’est terrible. J’espère qu’elle s’en sortira. Toute mon affection à sa famille et ses amis.

  3. Thomas, t’es pas très malin toi ! Ce genre de commentaire est certainement à éviter dans de telles circonstances. Le port du casque est une chose, mais ce n’est certainement pas l’endroit pour en parler.

  4. Je tiens à préciser que ce n’est pas moi qui ai laissé ce commentaire idiot.

    Tout mes voeux de rétablissement.

    Thomas de Taichung (Y en a qu’un)

  5. J’espère qu’elle va s’en remettre !
    Malgré tout ça soulève un problème réel à Taïwan : les chiens errants omniprésent, pas toujours pacifistes….

  6. J’ai été étudiante à Taiwan il y a quelques années, et j’ai eu la chance de rencontrer Marie-Odile. J’espère qu’elle se remettra très vite et je vous remercie de nous tenir informer de son état de santé… Marie-Odile avait une soeur en France. Sa famille a été prévenue?

  7. Bonjour Gaelle,
    merci pour votre message.
    Pas de nouvelles pour l’instant, son état est stationaire.
    Cordialement,
    Cedric

  8. Le commentaire de Thomas est parfaitement représentatif de l’état d’esprit de cette époque dégénérée où règne ce diktat du sécuritarisme… Je préconise aussi le port d’une armure pour éviter les morsures en cas d’attaque (je connais un gars s’étant fait sérieusement amocher une jambe par chien lors d’une randonnée), et pourquoi pas accessoirement un pistolet mitrailleur, quelques lance roquettes utiles en cas d’attaque de la Chine communiste…certes je caricature mais où devrait-on s’arrêter dans cette quête de la sécurité absolue? Je crois que plus que le non port d’un casque en vélo sur un tranquille campus universitaire le problème soulever par ce drame est avant tout les chiens errants à Taiwan.

    Je souhaite un prompt rétablissement à Marie-Odile.

  9. Même si je ne la connais, je pense à elle régulièrement quand je roule et vois des chiens sur le bord de la route, un a aussi essayé de m’attaquer l’autre soir quand je rentrais en scooter.
    J’espère qu’elle s’en remettra sans trop de séquelles.

  10. Bonjour…J’habite la Savoie (France)et j’ai appris avec beaucoup de retard ce qui est arrivée à Marie-Odile CHAMBRE. Je n’arrive pas à savoir comment son état de santé a évolué. Si vous pouviez me donner des nouvelles je vous en remercie sincèrement.
    Avec mes sentiments les meilleurs
    Marie- Hélène MEINDRE Née MICHELLAND originaire de Saint Jean de Maurienne en Savoie

  11. Bonjour, Marie-Odile est malheureusement toujours plongée dans le coma. Son état semble stationnaire. Elle est hospitalisée dans un centre d’accueil médicalisé à Tainan. L’équipe soignante prend bien soin d’elle et Marie-Odile a souvent la visite de ses anciens élèves, ses collègues, ses amis francophones. On ne sait pas comment son état va évoluer. A bientôt,

  12. Bonjour….Je vous remercie vivement pour votre réponse aussi prompte mais je suis bouleversée de découvrir qu’un an après elle est toujours dans le coma. Je prie pour elle et je demanderai lors d’une prochaine célébration qu’une prière collective soit dite. Je pense que celles et ceux qui la visitent lui parlent…transmettez-lui toute mon amitié….Elle m’avait reçue dans sa famille…Nous avions passé le bac ensemble…Parlez-lui de la Savoie…Merci infiniment….Si vous en avez la possibilité donnez-moi de ses nouvelles….
    Avec toute ma sympathie….
    Marie-Hélène Meindre (Née Michelland).

  13. Qu’en est-il à l’heure actuelle ? Cette histoire est tout à fait horrible !

  14. Marie-Odile est toujours dans le coma. Elle est hospitalisée dans une maison de retraite médicalisée à Tainan. Son état est stable, le staff s’en occupe bien …

  15. Mon dieu, deux ans après, et être toujours dans le même état. L’accident bête, l’accident qui peut arriver à n’importe qui, n’importe quand. Mes pensées les plus sincères vont vers elle!

  16. J’ai rencontré Marie Odile il y a plus de 25 ans. Ces jours mes pensées vont souvent vers elle. Comment va-t-elle?
    Merçi à celle ou celui qui peut me donner des nouvelles.!

Comments are closed.