Ma Ying-jeou s’adresse aux étudiants à la radio

0

Invité hier de la radio d’information UFO, le président de la République Ma Ying-jeou s’est adressé aux étudiants qui, depuis les manifestations violentes de la semaine dernière, multiplient les rassemblements pour réclamer les excuses du gouvernement, le remplacement des directeurs de l’office de la Sécurité nationale et de la Police nationale, ainsi que la modification de la Loi sur les défilés et les rassemblements.

Sur ce dernier point, le chef de l’Etat a donné son soutien à la proposition de remplacer par une simple déclaration l’autorisation préalable actuellement requise pour toute manifestation. Il a toutefois noté que le système en vigueur est finalement assez flexible, puisque au cours des 20 dernières années, seules 0,3 % des demandes effectuées dans ce cadre ont été rejetées. Il a en outre souligné la grande diversité des opinions à ce sujet et s’est félicité que le groupe parlementaire du Kuomintang envisage de consulter la société civile préalablement à la révision de la loi.

Au cours du même entretien, Ma Ying-jeou a reconnu que le maintien de l’ordre lors des manifestations pouvait être amélioré. Il a toutefois rappelé que le ministre de l’Intérieur Liao Liao-yi avait à plusieurs occasions présenté des excuses pour les erreurs de conduite de certains officiers et promis que les méthodes de la police seraient revues. Il a toutefois considéré que cela ne justifiait pas de révoquer les responsables des forces de l’ordre.

Le président de la République a enfin tenu à replacer ces débats dans le cadre des relations entre les deux rives : « La question devrait être vue dans un contexte plus large, plutôt que sur la base d’incidents isolés », a-t-il déclaré. Il a ainsi souligné le fait que les quatre accords signés la semaine dernière étaient bénéfiques pour l’île et que ces efforts de réconciliation avaient été salués par la communauté internationale.

NO COMMENTS