Les Hakkas 客家人 (hakka : hak-ga-ngin ; mandarin : kèjīarén) ou « familles invitées » sont des Chinois Han vivant dans le sud de la Chine, qui se considèrent comme les lointains descendants de réfugiés originaires des provinces du Henan, du Shanxi et du nord du Hubei. Chassés en vagues successives à partir du IIIe siècle par les guerres accompagnant les changements dynastiques dans la région environnant les anciennes capitales de Luoyang et Chang’an, les ancêtres des Hakkas auraient fini par s’installer, après une migration interrompue de haltes, dans une zone située à la rencontre des provinces de Guangdong, Fujian, Jiangxi et Guangxi , où ils reçurent leur nom actuel. Il existe également des habitats hakkas dans le Hunan, le Guizhou, le Guangxi et le Sichuan. Constamment à la recherche de meilleures terres, certains sont repartis pour Hainan et Taïwan ou l’une des nombreuses enclaves chinoises à travers le monde. Ils constituent, par exemple, la majorité de la population d’origine chinoise des départements et territoires français d’Outre-mer, comme Tahiti ou l’île de la Réunion.

NO COMMENTS